Récits de séances

Voici quelques exemples de ce qui se passe en séance...

ATTENTION

Les photos sont jolies mais les histoires peuvent être très dures ! 

La lecture peut s'avérer violente, je parle de traumas profonds.

Un "punaise" dans l'estomac

Un soin qui m'a marqué est un de mes premiers soins à distance. Je me connecte avec la personne... Immédiatement, mes intestins sont en feu et j'ai mal au niveau de l'estomac. Je lui dis et mon interlocuteur reste la bouche ouverte. Je vois une bête - une sorte de punaise - dans son estomac et je l'informe de l'endroit. Quelques semaines après, son médecin repère la fameuse bactérie et il fait un nettoyage qui le soigne des maux intestinaux.

Upset Stomach
Ventre de femme enceinte

Une naissance mal vécue

En consultation avec un couple qui est désemparé par l'attitude de leur fils et cherche à comprendre son origine. Je me connecte et je vois une naissance entourée de femmes avec une "émasculation."

Je vois un lien qui serre l'enfant.

La maman m'explique que son fil est né avec une "corde" sur une de ses testicules et qu'elle a voulu accouché avec des femmes... Son fils estimait inconsciemment que sa mère avait voulu l'émasculer dès la naissance. Avec cette prise de conscience, la communication a repris petit à petit.

Une corde gravée

La première fois que je reçois un jeune homme qui parait perdu dans sa générosité et son talent, je vois une ombre "derrière lui." Nous parlons à peine de sa copine que je lui demande pourquoi il y a un homme avec une corde à côté de lui. Il m'explique qu'il a trouvé son père qui s'est suicidé par strangulation à l'âge de 12 ans. L'histoire avec sa copine révèle un miroir de deux jeunes gens qui ont tous les deux perdus leur père et qui ont dû mal à trouver un sens à la vie à deux quand elle mène à la mort.

Father and Son
Adolescent avec téléphone portable

Amnésie volontaire

Je reçois une jeune femme et nous parlons de ses relations avec son père et les hommes. Quand je me connecte, je vois immédiatement une agression sexuelle à l'adolescence, j'en pleure, c'est la première fois que je suis face à l'horreur. Quand j'ouvre les yeux, elle fanfaronne. Mon visage est froid et perturbé et elle se fige. Elle réalise immédiatement que "je sais". Elle évoque pour la première fois de sa vie ce qu'elle a toujours voulu cacher et ignorer. Elle a fait une amnésie volontaire pour survivre et comme beaucoup de femmes dans son cas, pouvoir être aimé malgré le fait inconscient que l'homme est un agresseur. Les soins aident à alléger les mémoires mais l'accompagnement psychologique est également nécessaire.

Accompagner son défunt

Une personne me contacte. Son père est hospitalisé d'urgence pour un AVC et me demande si je peux apporter un pronostic. Quand je me connecte, je vois la hanche déplacée, le cou chargé, le cerveau "qui se noie"... Le diagnostic est évident.

Je conseille un kiné ou un ostéo pour soulager tout en avertissant la famille. Je reçois alors des images et des messages pour la personne qui peut communiquer et voit son père "réagir". Il est endormi le lendemain en ayant pu dire aurevoir à sa famille et inversement.

Orang usine
femme endormie

Exorcisme en "vrai"

Je suis appelée en urgence. Une personne fait des poussées délirantes et veut se suicider. J'arrive et m'occupe en premier du compagnon. J'entre après dans la salle où il fait très chaud. Je reste près d'une demi heure immobile au dessus du corps quand je sens ma devenir froide... Elle extraie quelque chose et une figure apparait. Elle me parle. Côté lit, la personne se réveille et a repris des couleurs. Peu après, j'aurais accès à la photo de cet oncle mort quand la jeune femme avait 7 ans. Je l'ai aidé à libérer un deuil non digéré par sa famille et elle... C'est ce que j'appelle l'exorcisme "réel", il est simple et simplement lié le plus souvent au deuil