Vaccin, vâque à l'unité

'Ia Ora Na,


Voilà des mois qu'on en parle. Il cristallise les bipolarités à être anti ou pro : anti-masque, anti-vaccin, anti-médecine. Beaucoup me posent des questions et je reçois également, beaucoup d'informations que j'entend par la suite, rapportées ici et là. Personnellement, je suis fatiguée de la cristallisation qui consiste à être pour ou contre le vaccin. Nous, les personnes de la spiritualité, du développement personnel et des médecines alternatives, sommes, le plus souvent opposées au vaccin (oui je me mets dans le lot). Pourtant, par cette position, nous contribuons à sa pression sur nos organismes.


J'avais commencé un post sur le sujet après avoir reçu des informations à la fois passionnantes et inquiétantes sur le vaccin et comme d'habitude, je me suis dis : à quoi bon ? Tout est juste, tout est dit. Je me suis faite rappelée à l'ordre notamment par ceux qui participent activement à la guérison des êtres humains... les véritables sauveurs d'Humanité, les animaux et le règne végétal car l'être humain sous forme de conscience actuelle a bel et bien signé sa mort annoncée. Qu'on se rassure, ce n'est pas sa première et ça ne sera probablement la dernière. Revenons à l'essentiel.


La symbolique du vaccin, la vâche de l'unité


Le premier vaccin a été inventé par un Monsieur Edward Jenner à la suite d'une observation simple et de l'application d'un dicton (pour avoir une femme sans cicatrice, épouse une laitière. Ce qui signifie que les femmes travaillant près de vâche avaient moins de chance de contracter la variole).


L'univers a le chic pour nous envoyer les messages symboliques via l'histoire qui nous est racontée. La vâche est rapellons-le, l'animal sacré de la Bible ou des Hindous. Elle symbolise la mère éternelle, l'énergie du lait - l'eau originelle - et la protectrice de l'enfant. Avec ce vaccin, c'est donc l'univers qui nous donne des outils pour nous adapter à l'environnement extérieur. Autre rappel, le vaccin de Jenner arrive à un moment où notre intérieur est apte à le recevoir. C'est capital pour comprendre ce qui se passe en ce moment.


En symbolique, les premiers vaccins sont un lien à l'unité sacrée pour nous adapter de l'intérieur et à l'extérieur face à l'accélération et la multiplication de l'interconnexion de nos corps (entre humains, animaux et végétaux).


Les vaccins messagers

Pour rappel rapide, le Coronavirus était la maladie symbolique du masculin sacré qui se réveille (il était temps). Elle a participé à la re-naissance du Père sacré (yes !). Le Covid, lui, nous vide de la collaboration (et donc des blessures de trahison et d'humiliations en particulier, celles engendrées par le matériel avec un big-up sur les colonisations et la Guerre 39-45, ce qui explique la géopolitique de la diffusion du virus). Enfin, la Covid, dont le changement inopiné de genre, représente l'attaque au féminin sacré qui a décidé depuis un certain temps, de remettre un peu de justice dans son énergie (aka les révélations sur les harcèlements, viols, attouchements) ... Et ce, rappellons-le, grâce au retour du masculin sacré. En bref, symboliquement, le-s virus sont des variations modernes d'un SARS tout simplement... Ce virus symbolise la tristesse, le renouvellement de l'air (Verseau) et le passage du Poisson (à la fois ère du poisson ce qui signifie le cycle de naissance et la fin du cycle + cf. la symbolique du poisson chez les Polynésiens et en Astrologie).


Le Covid-19 en particulier nettoie le karma de la guerre, les inégalités hommes-femmes et l'intergénérationnel.



Maintenant, parlons du vaccin ou plutôt, des vaccins car il y a bien, là aussi, des "camps" énergétiques. Jusqu'à présent, deux principaux se distinguent, ceux agissant sur le génome via une nanoparticule (ARN : Pfizer, Moderna) et ceux travaillant sur les données génétiques - le nuage (les vaccins à vecteur : Astra Zeneca, Johnson & Johnson). Le focus est moins porté sur les vaccins sous-unitaires dits à adjuvant qui pourtant, si on croit le noeud narratif, jouent un rôle déjà prépondérant (en Chine, en Russie et à Cuba notamment). Ils devraient logiquement s'imposer en fin d'année ou en 2022 et agissent sur l'environnement du génome.


Le vaccin ARN

Le plus visible, le plus connu, le plus injecté. La symbolique est simple, il est Alpeh Reich Noun, la vâche de la tête à serpent. Quesako ? Cela veut dire qu'il travaille sur le sacré masculin qui se réveille. Il est aussi un dérivé du ARN, qui pour les plus complotistes du moment, signifie le nouveau mouvement national de Adoplh Hitler (la symbolique est dans les lettres). La génétique symbolique de sa formule cible les informations portées par la couronne et le troisième oeil - en particulier le Pziffer qui vise toute personne ayant des séquences génétiques mixtes. (Il suffit de regarder les événements pour voir que la Covid extermine les échanges "pour tous et par tous." Il est donc un bon "à rien" #désolée j'adore ce jeu de mots.)


Rappelons au passage que Pfizer est un dérivé de pfi - huile qui fait changer l'état, de phi - et tous les mots qui commencent par ce son, de Py - chiffre sacré. Zer, désigne à la fois l'air, l'heure et à un son près, le zéro - sfir, zéphir, zefiro (voir toute la symbolique du zéro, dialectique du vide et codage du temps.) Quant à Moderna, pas besoin de déchiffer, il affiche son intention sans se cacher.


La technologie ARN agit directement sur la séquence génétique avec un intérêt particulier pour le chakra de la glande pinéale et la thyroïde. Il cible également la structure respiratoire et osseuse. Il génère indirectement des troubles de l'angoisse, de vision et de séparation (peur de l'autre)... avec en pendant, le syndrôme de supériorité (observé d'ailleurs dans les deux camps pro et anti vaccin)



Le vaccin à vecteur

Héritier de techniques déjà connues, il agit en complément des informations pour muter le gêne. Ces dernières étaient déjà contenues dans les habits, le tabac, les produits cosmétiques ou bien sûr, l'alimentation. Il n'a donc rien de particulièrement "nouveau" en termes de message énergétique si ce n'est qu'il renforce les informations sur le thymus et les viscères. Aussi, les personnes mourant des suites de leurs vaccinations, portaient des traumas dans les chakra du coeur et de l'âme, le plus souvent en lien avec leurs origines, leur filiation et leur progéniture.


Le vaccin adjuvant

La technologie imite l'héros et l'accompagne. Il agit donc en discrétion et force sur la Terre. Sa symbolique est portée par son vaccin le plus connu, le Novavax (là aussi, tout un poème ce nom) en partie financé par la fondation Gates (là aussi, tout un récit du couple sacré #ohrageohillusion) et vise deux virus, la grippe et la Covid, histoire d'agir sur le double chakra sacré, féminin et masculin. Il est logiquement complémentaire de la série vaccinale en ciblant les chakras 1 et 2. La boucle est bouclée.


Vâquons à l'essentiel

Et alors, ça veut dire quoi tout ça ? A priori, ces décrytages montrent combien les vaccins contre le virus SRAS-2 cov. seraient dangereux. Certes, je dirais mon cher Watson, que les vaccins bien avant eux, agissaient déjà sur le manteau énergétique de notre humanité. S'ils sont là, c'est pour nous faire évoluer, pour continuer de nous interroger dans notre relation au pouvoir de l'égo et plus fondamentalement, notre pouvoir d'action sur l'extérieur, mécanisme enclenché avec le feu... c'est-à-dire, le moment où l'homme a domestiqué le feu des dieux (Maui, Prométhée, etc.)


La différence majeure de ces vaccins est bien évidemment, la fameuse protéine S. Alors évidemment, le S c'est la lettre du Feu, du Soleil, de la Splendeur, du Scintillement (C'est vraiment génial la symbolique hein ?) Il est associé à la Tête (la couronne, le corona) et enfin, il est la trinité qui donne la vie, la Kundalini ou encore... Le Jugement et le Monde. (Est-ce que je répète... la boucle est bouclée ! #fatigue)


Allez voir le passionnant blog L'encre du coeur sur les lettres hébraïques


En bref, oui, la mode actuelle souhaite modifier les chakras, le Serpent originel, la Kundalini. What are we going to do about it? Je serais personnellement, en faveur de l'équilibre (Médium quand tu nous tiens). Restons opposés sans être contre, anti et en colère. Le vaccin nous fait évaluer dans nos liens et en acceptant ce qu'il nous transforme, il peut devenir un atout d'évolution... quantique bien évidemment.


Quelques conseils énergétiques

Beaucoup m'ont demandé comment je fais pour porter le masque, passer des test PCR ou encore, quelle est ma position sur le vaccin. Je dirais que je crois en l'adaptation et qu'il faut garder l'esprit ouvert sur les possibilités qui nous sont offertes tant au niveau matérielles que spirituelles.


Le masque

Vérité, vérité... J'ai attendu jusqu'au dernier moment pour acheter un masque et je l'ai fait car les guides m'ont dit qu'il fallait. C'était pour mieux découvrir que le décret venait de passer et que j'avais besoin d'un masque pour aller au supermarché le soir même. Tragédie. Depuis, on m'offre des masques comme s'il y avait marqué sur mon visage : "je refuse de m'acheter un masque mais j'en ai besoin pour survivre dans cette nouvelle jungle." Je le porte évidemment le moins possible et dès que je le peux, sous le nez voire sous le menton. Le seul moment où j'accepte le masque, c'est quand un autre pourrait perdre son boulot si je ne porte pas de masque. Restons solidaires.


En symbolique, le masque est bien sûr, le masque de l'identité - la Face de Erving Goffman que Facebook a détourné pour accentuer le jugement de soi & la justice de l'autre. Il est aussi le masque funéraire pour reconnaître un mort (paraît qu'on est vivant non ?). Il est un masque chirurgical destiné à la seule pratique de la médecine pour protéger le médecin d'un patient malade. (parait qu'on est en bonne santé... ah non, c'est vrai. On est malade.)


Autre rituel perversif, faire des trous dans les masques chirurgicaux ; mettre une goutte d'huile essentielle pour embaumer la lutte ; les réutiliser sans les laver ; et bien sûr, préférer les masques en tissus, si possible, avec un sourrire dessus !



Le test PCR Alors on recommence, PCR = la bouche du feu de la vérité ou de la tête. Ce test peut à la fois, obstruer la tête ou dire la vérité... Ce qui permet à nouveau, d'en faire un outil de messages puisqu'on retrouve le Reich (la guerre / la paix.)


J'ai été très vite confrontée à l'étape PCR. J'ai demandé un rituel que je vous partage :

  1. La veille, sniffer du ravinstara et prendre une cuillère d'huile végétale (olive, noix, amande, noisette, coco) avec trois gouttes de l'huile essentielle (de ravinstara)

  2. Le jour même, prendre une cueillère huile + huille essentielle ravintsara (3 gouttes). 20 minutes environ avant le test, sniffer à nouveau et faire une prière (je fais le ho'oponopono). Au moment du test, parler avec la personne - faire le clown ... bref, humaniser le test pour diminuer la pression du système sur la personne qui vous fait le test et ramener l'expérience à deux personnes vivantes. Après le test, sniffer à nouveau du ravintsara. Demandez l'annulation des informations type : "Je demande à ce que toutes les informations qui pourraient être retenues contre moi soient effacées" (oui on est dans un film autant être son héros ;) ou je demande la transmutation des informations. La première fois, j'ai demandé à ce que les informations que le système souhaitait collecter "en état de guerre" se retournent contre lui... Et oui, nous menons une guerre d'esprit et d'informations d'âme à âme.

  3. Le jour du résultat, remercier d'avoir réussi l'examen. 97% des personnes sont négatives !



Le vaccin

Je n'ai pas encore été confrontée à l'expérience. J'ai néanmoins demandé un rituel en posant la limiter des raisons qui pourraient me mener à me faire vacciner. Voici ce que j'ai reçu.

  1. Boire beaucoup d'eau avant le vaccin. Prendre au moins 2 litres d'eau tous les jours, 3 jours avant le test en demandant le renouvellement de son eau.

  2. Le jour du vaccin. A jeûne, prendre de huiles essentielles de ravintsara, citron et eucalyptus ou menthe (immunité, âme et guérison) avec huile végétale dans une cuillère. Puis boire un grand verre d'eau. Poser ses intentions sur les raisons de ce vaccin. Au moment du vaccin, à nouveau, parlez - claironner - humourez avec la personne qui vous fait le vaccin. Faites une prière d'intention (fermez les yeux pendant deux secondes) avant le vaccin. Au moment du vaccin : regardez l'aiguille rentrer dans votre système (même s'il s'agit de la première seconde). Symboliquement, votre regard annule toutes les informations qui inquitéraient votre système. Soufflez, buvez de l'eau dès la fin de l'injection. Dès la sortie, marchez quelques pas en demandant à ce que les informations soient annulées et seule reste la lumière. Buvez à nouveau et parlez à votre eau pour transmformer les mémoires de l'eau. Si possible, allez vous balader dans la nature (parc, forêt, rivière, mer, océan dans l'heure qui suit).

  3. Les trois jours suivant le vaccin. Douche chaude tous les matins, tous les soirs avec du gros sel. Savon jaune ou gel douche jaune (gingembre, citron, pamplemousse, vanille,...) en répétant la formule d'annulation. Remercier tous les jours, les animaux qui nous aident à guérir et qui ont fait les tests pour nous (sur les médicaments, les vaccins, etc.) et exprimer l'amour d'être en vie.

  4. Si vous sentez des symptômes, changements d'humeurs, de ressentis, consultez un énergéticien.

Sur les animaux, je recommanderais de fréquenter des animaux ou d'avoir un animal avec vous pendant cette période. Mon chat, par exemple, accompagne mes parents dans cette étape. Bon il l'a choisi donc soyez certains que les animaux le font avec générosité et service. (Bien plus que nous !)


Serapis, S sacré (#MonAmourChaton)


En conclusion

Ma part rationnelle dit que ce post est complètement fou. Il l'est probablement. Il est aussi le fruit d'un an d'observations, d'échanges et de beaucoup de demandes. Alors j'ignore qu'elle est sa valeur réelle, j'espère juste qu'il contribuera à son échelle, au mieux-être et à la conscience. Quand je vois tout ce que la Terre, les végétaux et les animaux font pour nous, je me dis qu'on est bien peu de choses mais qu'on devrait essayer a minima, de les accompagner dans la survie et la vie qu'ils nous offrent... Avec un mot d'ordre, tempérance, acceptation et limite (oups ça fait trois mots. Hé viva trinidad!)


A bon entendeur, prenez soin de votre mana,


Céline

PS : oui il y a beaucoup de symboliques cachées dans ce post, à vos méninges, tournez manège, c'est bon pour votre corona-vi-rus. Avec humour, restons alignés.

276 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout